À la découverte du monde... pédagogique :)

À la découverte du monde... pédagogique :)

Sur la route de Chennai, ma porte de sortie d'Inde

La route de Chennai passe le long d'une longue plage de sable par Mahabalipuram où se trouve de nombreux monuments exceptionnels réalisés entre le VI et le VIIIème siècle par les Pallava. Arrêtons-nous jeter un œil dans ce village de sculpteurs, encore très actifs aujourd'hui. Le caractère exceptionnel de ces édifices réside essentiellement en un point, cette civilisation sculptait ses temples et ses habitations d'une seule pièce dans de gros, voire gigantesques blocs de granit !

https://static.blog4ever.com/2013/07/745989/artfichier_745989_3317293_201401135654792.jpg

Ainsi vous observez des temples dans des grottes, mais aussi des temples sur le sable, haut de 5 à 6 mètres et d'un seul tenant de granit. Les œuvres y sont remarquables.

Observez cet éléphant grandeur nature

IMG_5879 - Copy.JPG

Ce temple creusé dans la roche

IMG_5803 - Copy.JPG

Ce temple sur la plage

 

 

IMG_5852 - Copy.JPG

Ces sculptures gigantesque d'un seul tenant en formation comme des chars de procession sur la plage.
IMG_5861 - Copy.JPG
Où encore ces sculptures de 3 mètres sur 4 directement taillées dans le granit. Les sculpteurs n'avaient vraiment pas le droit à l'erreur!

 IMG_5820 - Copy.JPG

C'est aussi ici que vous trouverez le beurre qui ne fond jamais. En effet, cette boule de granit serait en fait une boule de beurre laissée tomber par Krishna étant bébé. L'originalité c'est qu'elle tient sur une pente graniteuse assez importante pour que les indiens y fasse du toboggan naturel, un équilibre assez précaire. La légende raconte même que les Anglais, à l'origine de la découverte du site, auraient essayé de faire rouler cette boule à l'aide de sept éléphants, en vain.

IMG_5786 - Copy.JPG

Nous reprenons la route une dernière fois pour Chennai, mais en attendant, saviez-vous que de nombreux reptiles vivent en Inde ?

IMG_5923 - Copy.JPG

Nous avons croisé deux-trois crocodiles...

 IMG_5929 - Copy.JPG

Après deux heures de bus nous mettons les pieds à Chennai, quatrième ville de l'Inde et carrefour commercial très important, notamment portuaire. Pas grand chose à voir à Madras, son nom colonial, la plage y est bondée, pourtant longue de 5 km et large de 500mètres ! La spécialité locale, outre les manèges rouillés, c'est d'y faire du cheval au milieu des gens :)

 IMG_5964 - Copy.JPG

Ici on trouve tout de même de bonnes pâtisseries,

 IMG_1628 - Copy.JPG

de belles galeries marchandes

 IMG_1629 - Copy.JPG

et un cinéma 5D ! Très forts les indiens;)

 IMG_1630 - Copy.JPG

Le port y est gigantesque et l'odeur infecte ! La mer est en effet l’urinoir publique de 7 000 000 d'habitants recensés (ajoutez-en donc quelques centaines de milliers d'« oubliés »), je vous laisse imaginer le résultat par 35 degrés à l'ombre ! J'en profite sur ce point pour aborder le côté sanitaire et social de ce pays, considéré par beaucoup de voyageurs et locaux comme un sous-continent, au sens de la taille. Pour moi l'Inde a un vrai besoin de révolution sanitaire, tant sur le plan culinaire que hygiéniquement parlant. Mais est-ce qu'une volonté politique (voire internationale) ne freinerait-elle pas volontairement ce courant ? En fait, si jamais l'espérance de vie venait à croître de 3 à 5 années par habitants dans un pays qui en compte bientôt 1,3 milliard, l'explosion démographique serait sans précédent et sans doute incontrôlable. Par conséquent, cela aurait un impact lourd sur une misère déjà trop présente car l'administration qui n'a déjà pas les capacités suffisantes à suivre la cadence démographique actuelle serait totalement dépassée. D'où mon naïf questionnement...



13/01/2014
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 68 autres membres