À la découverte du monde... pédagogique :)

À la découverte du monde... pédagogique :)

Kovalam, un village de bord de mer aux allures de paradis.

IMG_5074 - Copy.JPG
À Kovalam nous sommes logés dans la maison de Santosh, frère de Mani qui tient le surf club dont la devise me plaît beaucoup : « Surf tourism benefit to the poor ». Ce village construit en bord de plage au milieu des palmeraies vit du tourisme, des plantations de fruits et de la pêche. Dès 6-7 heures du matin la plage de sable fin est prisée par les pêcheurs et les locaux qui remontent à la main les filets déposés la veille à environ 300-400 mètres au large. Ils se mettent à une vingtaines par filet et tirent en cadence et en chantant la grosse corde mouillée. Il leur faut environ une heure pour enfin pouvoir libérer de l'emprise les centaines de poissons et crustacés bien vivaces. Il est alors possible d'acheter directement le poisson sur place parmi le vaste choix, outre de nombreux petits poissons, vous trouverez de la dorade, du bar, du panga, du homard, des écrevisses, mais aussi des poissons bien plus impressionnants comme des poissons scies, des espadons ou des barracudas. Les restaurants se pressent pour obtenir les meilleurs morceaux négociant le prix à la brouette puis transportent leurs achats qu'ils étalent avec plus ou moins de glace en devanture de leur restaurant. Une fois ce spectacle quotidien terminé, la mer s'offre à nous avec une température de l'eau d'environ 27-28 degrés, des vagues surfables toute la journée et une marée très faible ce qui permet de profiter pleinement de cet endroit idyllique.

IMG_5024ret - Copy.JPGLe soleil maintient l'air extérieur à 30-35 degrés à l'ombre, mais le sable peut atteindre des températures bien plus importantes en milieu d’après-midi ce qui vous fait courir de la serviette à l'eau ! Pour se rafraîchir, rien de mieux qu'une assiette de fruits frais vendue sur la plage et composée de papaye, ananas, mangue, pastèque, bananes et noix de coco... Du phare qui surplombe la plage, la vue y est imprenable et vous laissera sans doute un petit goût de vacances.

IMG_5057 - Copy.JPG

Il me faudra 9 jours sur place et un passage par la clinique locale très compétente pour me débarrasser du parasite récupéré le soir du réveillon de noël. Pour une convalescence, l'endroit était plutôt bien choisi non ? :)



12/01/2014
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 66 autres membres