À la découverte du monde... pédagogique :)

À la découverte du monde... pédagogique :)

ANNAPURNA ROUND DAY 4

Je suis réveillé par le chant du coq, percevant avant moi les premières lueurs du soleil, il est 5h45. Couché depuis 21h30, je viens d'accomplir ma plus longue nuit népalaise et tant mieux car 800 mètres de dénivelé positif sont au programme du jour!

Au petit déjeuner, le bonnet est de rigueur et on ne change pas une équipe qui gagne! Ce sera donc « tibétain breads with honey", c'est fait uniquement de produits locaux et c'est excellent! Nos pains aux chocolats et autres croissants parfois si bons en prennent un sérieux coup et ne me manquent pas… enfin pour le moment ! ;) Pour la boisson, après le black tea, le lemon tea et le hot lemon, j'opte pour le mint tea, meilleur pour l'acclimatation en altitude parait-il. En revanche, de ce côté les marocains restent incontestablement les rois du thé à la menthe, enfin pour le moment…

Cela fait 10 minutes seulement que nous avons quitté Dharapani qu'au détour d'une colline se dresse devant nous le puissant et magnifique Annapurna II. Désormais, ce genre de paysage nous accompagnera jusqu'au point culminant de notre trek, le Thorong pass, 5416m.

BLOGIMG_1383.JPG

Le chemin est de plus en plus cassant, raide et difficile. En conséquence, nous devons adopter un rythme lent et régulier car le mal des montagnes guète quiconque monterait trop vite. Il serait malheureux de ne pouvoir finir l'ascension, respectons donc l'adage en ménageant nos montures et profitons de beaux points de vue pour prendre un thé et apprécier le calme et la douceur du soleil hivernal.

BLOGIMG_1391.JPG

Nous croisons beaucoup de coqs sur notre passage, chacun d'entre eux accompagne généralement 2 à 3 poules et quelques poussins, il agit comme un garde protecteur de son foyer en se mettant le plus souvent entre eux et nous. Plus surprenant, il n'est pas rare de croiser un groupe constitué de 2 voire 3 coqs, moi qui pensais qu'ils ne pouvaient tolérer leurs congénères, je suis bien naïf, tout être vivant s'adapte à son environnement.

BLOGIMG_1406.JPG  BLOGIMG_1392.JPG

 

 

 

 

 

 

Aller, il est tant de se retrouver autour d’un bon dal bhat pour luncher... une bonne sieste au soleil...

BLOGIMG_1446.JPG

... Et on essaye le portage à dos! Ca fait rire les népalais à plein poumon car notre agilité occidentale dans ce genre d’exercice devient rapidement comique dans un pays ou un enfant de 5ans maîtrise parfaitement la technique ! Ensuite il rigole d’autant plus qu’il charge la « mule » si je puis dire ;)

BLOGIMG_1476.JPG

On repart et quelques fermes plus loin nous croisons de nombreux villageois réparant avant l'hiver quelques maisons, routes et tuyaux d’eau. À ce propos, ils enterrent ces derniers creusant dans ce sol composés majoritairement de morceaux de roches pour protéger du gel qui arrive, pas évident!

BLOGIMG_1404.JPG

Ou encore réparant au marteau le moteur de leur moto…

BLOGIMG_1522.JPG

Nous ne pouvons plus trop parler avec Kissan car le manque d’oxygène se fait ressentir en nous essoufflant très rapidement, du coup j’aurai moins de tranche de vie à vous conter… Nous sommes tout de même à 2710m !

Arrivant à Chamé, le plus beau et grand village du trek, je choisi ma chambre comme un rituel et vous laisse juger de la vue de ma fenêtre ;)

BLOGIMG_1557.JPG

Après une bonne douche chaude, je me ballade dans le village, tombant à ma grande surprise sur un match de Volleyball d’une qualité surprenante! J’étais à mille lieux de m’imaginer trouver ceci dans un village Népalais!

BLOGIMG_1116.JPG

Quelques mules en libertés arpentent la rue principale, le village est spécialisé dans la vente de vêtements spécifiques pour les treks en haute altitude, en effet passé ce point, il sera impossible de continuer sans équipement spécialisé car les températures à l’ombre sont négatives. Justement, le soleil se couche et le froid tombe comme une masse sur mon simple pull, je vous laisse donc contempler la beauté des paysages de la galerie d’aujourd’hui, pour ma part, je retourne à l’hôtel profiter de la soirée autour du poil :)

Cette soirée fut assaisonnée d’une coupure générale de courant dans le village. Pas de possibilité de charger les appareils photos et téléphone, pas internet… Bref un autre jour en black out! Nous dînons avec un couple Irlandais qui est à sa deuxième années de « world tour », et une Australienne qui adore trekker au Népal et y retourne donc tous les ans, il faut dire qu’avant d’y avoir fait tous les treks, il faut un bon nombre d’années tant le pays en est fournit! Nous échangeons sur nos expériences et le couple me conseille beaucoup sur la suite de mon périple. L’australienne nous raconte ses aventures de treks plus ou moins fun, mais on rigole bien quand même en espérant ne pas traverser certaines de ses galères au Thorong pass ! Les Népalais sont partis se coucher, il est 20h, le poil n’est plus alimenter depuis 3 heures, le froid nous expulse du salon direction nos sacs de couchage, il fait environ -10 dehors et 5 à l’intérieur ! GRRRR J’ai trop froid aux doigts, j’écrirai plus tard ;)

 



06/12/2013
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 68 autres membres