À la découverte du monde... pédagogique :)

À la découverte du monde... pédagogique :)

Guangzhou, un commerce à vive allure

Me voici maintenant à Canton, ou Guangzhou,

Guanghzou (17).JPG

la cinquième ville de chine 10 millions d'habitants et considérée comme le berceau de la gastronomie chinoise à l'étranger. Autant vous dire que j'y ai bien mangé, comme certains dim sum par exemple, des plats vapeur que l'on trouve aisément aux nombreux stands ou restaurants de rue pour quelques Yuans. Hummm ! :)

 Guanghzou (5).JPG

À Guangzhou, je suis hébergé sur l'île de Shamian, ancienne concession franco-britannique des XVIII et XIXème siècles qui en garde des traces somptueuses...

 Guanghzou (22).JPG

Si vous êtes amené à visiter un jour cette ville je vous y conseille vivement cette petite île collée au centre ville historique car le lieu est véritablement apaisant, beau et bon marché !

Guanghzou (8).JPG

Les jeunes mariés viennent y faire leur photos officielles, les chinois leurs Tai chi ou autre arts martiaux au petit matin, d'autres s'y rassemblent pour y chanter en chorale ou y apprendre quelques danses traditionnelles comparables à la valse ou au tango,

 Guanghzou (15).JPG

on y vient aussi pour faire du sport comme ce badminton sans raquette où l'on joue avec ses pieds, enfin les moins jeunes y jouent aux cartes en misant ou non une petite somme d'argent. Ne me demandez pas les règles, j'ai rien pigé car s'est écrit en chinois et ça va très vite !

 Guanghzou (14).JPG

Je me ballade donc dans ce parc somptueux, de statues de bronze en parterre de fleurs... et au détour de quelques platanes, je suis véritablement tombé sous le charme de cette statue d'enfants jouant à "ShiFuMi"

 IMG_7012 - Copy.JPG

Bref, un havre de paix dans cette ville bouillonnante aux ambitions gigantesques en terme de commerce international.

 Guanghzou (16).JPG

Il faut dire qu'ici se fabriquent puis se vendent de nombreux vêtements, objets et bijoux de luxe dont les marques font rêver la plupart des femmes quand elles vont faire du shopping, vous voyez de quoi je parle... Mais les hommes ne sont pas en reste non plus avec la plupart des marques que l'on trouve en pub dans les magazines de la salle d'attente du médecin :)

Je n'ai pas pris mon appareil photo, d'ailleurs cela n'aurait pas été forcément vu d'un très bon œil ici... alors je vais vous décrire le décor et l'atmosphère qu'il y règne.

Ce sont d'immenses buildings, environ 100 mètres de large pour autant de profondeur sur 6 à 10 niveaux, chacun spécialisé dans un domaine particulier. Ainsi vous trouvez l'immeuble des sacs à mains, celui des chaussures, un pour les montres, un pour les nouvelles technologies informatique de petit format (smartphones par exemple), 3 ou 4 pour les vêtements et enfin, bien entendu, 2 ou 3 uniquement pour les accessoires de mode, vêtements et bijoux pour femmes ; je me suis perdu dans l'un de ces derniers, autant vous dire que j'étais seul au monde dans cette frénésie féminine ! Oui frénétique car les prix sont exclus de tous frais d'import-export ! Autant vous dire que c'est presque du prix coûtant. Cependant, en tant que touriste, méfiance ! De la copie mal faite à la contrefaçon parfaite, il y a de tout ! Heureusement ma lanterne fut bien éclairée par les 5 importateurs européens qui partageaient notre chambre-dortoir de 10 lits. Ils me filèrent des tuyaux issus de 10 à 20 ans d'expérience chinoise pour déceler les faux et éviter les gros soucis à la douane si jamais je voulais envoyer un colis en France par exemple car ce marché est strictement interdit ; d'ailleurs il arrive que tout ferme en moins de 5 minutes si la police arrive ! Donc surtout, ne pas se prendre pour le roi du pétrole si vous y mettez les pieds, la police chinoise ne plaisante pas du tout ! Merci spécifiquement à Uwe qui prit une journée complète pour m'emmener dans les recoins inaccessibles aux novices comme moi :) , un monde inimaginable !

 

Quand je vous disais que Gangzhou a de grandes ambitions en terme de commerce international, c'est aussi car cette ville est la plus grande pharmacie du monde ! Vous trouvez de tout mais surtout en matière première.

 Guanghzou (4).JPG

Du lézard au scorpion séché à l'hippocampe déshydraté en passant par toutes les parties du cerf, des cornes au pénis, vous verrez de beaucoup de choses et vraiment peu de ce que vous connaissez ! Mais ceci n'est qu'une partie de l'immense marché traditionnel qui vend absolument tout, même les animaux domestiques vivants ! Bref j'ai marché pendant plus d'une heure pour le traverser, imaginez la taille !

 Guanghzou (7).JPG

Après cette longue marche je me trouvais dans le vieux Gangzhou, là où les maisons sont presque restées d'antan avec leur grilles en bois qui se glissent dans le mur pour libérer le passage.

 Guanghzou (21).JPG

Ces ruelles étroites où le linge sèche entre deux murs.

 Guanghzou (23).JPG

Ici nous pouvons également apprécier l'artisanat local, dans la confection de vêtements, chaussures, ou rénovation et confection de meuble en bois

 Guanghzou (9).JPG

ou encore la peinture sur porcelaine, je sais que mes amis limougeauds apprécieront ;)

 Guanghzou (1).JPG

Certains quartiers sont magnifiquement préservés de l'industrialisation qui frappe tel un fléau cette bourgade, mais pour combien de temps encore? Nul ne le sait car en Chine la vitesse à laquelle bougent les choses est inconcevable dans notre notion occidentale du temps. Pour exemple, un des buildings de vêtements de luxe était ouvert la veille, le lendemain totalement vide, les murs intérieurs démontés et les centaines, voire milliers d'ouvriers déjà à la tâche pour le rénover. L'expression « le temps c'est de l'argent » se pare ici d'une parfaite illustration. Il ouvrira de nouveau sans doute dans quelques jours tout beau tout neuf.

 Guanghzou (20).JPG

Un peu d'histoire quand même... Ici, en plein milieu de la ville, a été découvert en 1985 un tombeau oublié des pillards et parfaitement préservé qui eut l'effet d'une bombe dans le milieu des spécialistes et archéologues tant par sa richesse pure, or, reliques et pierres précieuses, que de part ce qu'il apprend en tant que tombeau intact.

Guanghzou (12).JPG

Un éclairage nouveau et inouï sur les mœurs de l'époque et l'importance des dynasties entre elles, il s'agit du tombeau du roi des Yue du sud. Je ne suis pas spécialiste, mais de ce que j'ai pu comprendre, cette découverte irait jusqu'à remettre en cause la supériorité historiquement incontestable des Han de l'ouest.

Guanghzou (11).JPG

En somme, une véritable pépite archéologique pour la culture et l'histoire chinoise.

 

 Guanghzou (10).JPG

Cependant, cette culture est tant éloignée de la notre que je ne suis pas en mesure de vous en dire davantage, il faudra pour cela titiller votre ami web pour vous plonger dans cet univers sans nul doute fascinant. Pour ma part, en route pour la province avant Shanghai :)



22/01/2014
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 66 autres membres