À la découverte du monde... pédagogique :)

À la découverte du monde... pédagogique :)

Bienvenus au paradis...

Que dire ? Que montrer ? Comment vous faire partager ce voyage unique, épique et bouleversant au pays des All Blacks. Comment vous faire ressentir par les mots ce que chaque voyageur ressent en parcourant ces Îles dans l'océan ? Difficile, oui, difficile...

S'il y a des pays qui vous transcendent, celui-ci en fait partie, s'il y a des locaux qui vous surprennent de joie générosité, ceux-là en font partie, s'il y a des natures qui vous font croire à la magie, celle-ci en fait partie. Si vous avez tout cela réunis, vous êtes bien chez les Kiwis !

Pourtant, en arrivant à Christchurch le 27 avril, la partie était loin d'être gagnée et même plutôt mal engagée. Je vous plante le décor, je sors de 5 mois en Asie avec un climat juste parfait, finissant même en apothéose par l'île de Tioman en Malaisie d'où il fut si difficile de partir de part la beauté et la gentillesse des locaux (Tioman, une escale au delà de toute attente!). À Christchurch, je fais trois pas en sortant de l'aéroport, je refais trois pas en arrière et rentre à nouveau dans le terminal. La pluie ne tombe pas ici, elle est projetée sur vous en pleine face par un vent qui décornerait les bœufs. Après m'être équipé, je retente l'aventure et sprinte sous l'abri bus d'où je dois partir pour Queenstown. Autant vous dire que l'abri n'est que d'une aide psychologique, les cordes d'eaux sont tendues horizontalement, je suis sous une douche permanente et le bus arrivera avec 20 minutes de retard ! Je sors donc d'un vol de nombreuses heures et je suis dans un car pour un trajet de 9 heures supplémentaires sans possibilité de me sécher, on a vu mieux comme accueil. Cependant, alors que mon humeur et pire, mon humour, sont titillées à outrance, à peine avons nous franchi la limite de l'agglomération que mon visage s'éclaircit, mes fossettes se creusent et mes yeux s'ouvrent de plus en plus grands. Mes oreilles captent la voix posée et apaisante du chauffeur qui nous indique où et quand regarder par les fenêtres. Le décor est exceptionnel, je ressens l'impression d'être assis dans le bateau du monde des poupées de Disneyland Paris, sauf qu'ici c'est grandeur nature.

Après la première pause, je suis déjà convaincu que mon choix de ne pas prolonger l'aventure Asiatique pour plonger dans l'inconnue Océanique était le bon. Avant de vous laisser suivre les articles sur les différents spots de Nouvelle Zélande, je vous laisse contempler et savourer cette première pause café.

IMG_3045 - Copy.JPGVue sur le Lake Tekapo, centre de l'île de sud.
IMG_3048 - Copy.JPG
IMG_6331 - Copy.JPG

À très vite en NZ pour les prochains articles!



25/05/2014
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 67 autres membres